Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle

du Conservatoire national des arts et métiers

Doctorat « Culture et communication - Éducation Artistique et Culturelle, Idéation, Dynamiques et Pratiques : Arts et Techniques des Publics, Interactions et Transmission »

 

 

RÉALISER UN DOCTORAT À L’INSEAC

 

La programmation des actions de recherche de l’Inseac prévoit l’accueil de plusieurs doctorants en sciences de l’information et de la communication. Les sujets de thèses, publiés chaque année, accompagnent les missions de l’Inseac en réponse aux objectifs fixés par les partenaires signataires de la Convention de création de l’Institut.

Chaque année, le Cnam accueille environ 360 doctorants et diplôme 60 docteurs inscrits dans une trentaine de spécialités allant des sciences humaines et sociales aux sciences pour l'ingénieur.

Au sein de l’École Doctorale Abbé Grégoire, le parcours doctoral comprend des formations (séminaires, UE du Cnam, MOOC) et des activités professionnelles et de recherche (activités valorisables) qui contribuent au développement des compétences des chercheurs dirigés par un professeur en sciences de l’information et de la communication et accompagnés par les chercheurs de l’équipe de l’Inseac sur les terrains de l’EAC.

 

LE DOCTORAT HESAM UNIVERSITÉ


En accord avec son contrat de site 2014-2018, HESAM Université a créé son collège doctoral qui fédère les deux écoles doctorales SMI (Sciences des métiers de l’ingénieur·e) (Arts et métiers/Cnam) et Abbé-Grégoire (Cnam), ainsi que des représentant·e·s des établissements membres qui ne disposent pas d’école doctorale. Un des objectifs prioritaires du collège doctoral est de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une politique ambitieuse en matière doctorale par la création en 2019 du doctorat HESAM Université.

 

 

 

OBJECTIFS

Le doctorat a pour objectifs de :

  • Former des chercheurs, enseignants chercheurs et professionnels à haut niveau de responsabilité dans des laboratoires de recherche, des structures engagées dans l’éducation artistique et culturelle et dans l’évaluation scientifique de la filière. Ces missions procèdent de la mise en œuvre de l’article 10 de la charte pour l’éducation artistique et culturelle qui stipule : « Le développement de l’éducation artistique et culturelle doit faire l’objet de travaux de recherche et d’évaluation permettant de cerner l’impact des actions, d’en améliorer la qualité et d’encourager les démarches innovantes » ;
  • Construire un projet de recherche : Définir, positionner un thème/projet de recherche et/ou un champ d'investigation - Définir et de développer une problématique de recherche - Élaborer des modes d'approches, des démarches, des protocoles - Élaborer des plans d'expérience - Préparer la collecte de données/ échantillons, enquêtes :
  • Réaliser un projet de recherche : Réaliser des études théoriques - Procéder à des expérimentations - Construire et conduire un travail expérimental ou empirique - Acquérir un esprit critique ;
  • Exploiter et diffuser des résultats : Exploiter, interpréter les résultats - Rédiger et diffuser les connaissances scientifiques produites ;
  • Élaborer des grilles de recherche critiques d'une problématique sociétale.

 

 

 

PRÉ-REQUIS ET MODALITÉS D’ACCÈS AU DOCTORAT

Conformément à l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat, pour être inscrit en doctorat, les candidats doivent être titulaires d'un diplôme national de master ou d'un autre diplôme conférant le grade de master, à l'issue d'un parcours de formation établissant son aptitude à la recherche.

En outre, les candidats au doctorat issus d’écoles d’art, lauréat d’un concours de la fonction publique de niveau 7, ayant effectué à l'étranger des études d'un niveau équivalent ou bénéficiant de la validation des acquis prévue à l'article L. 613-5 du code de l'éducation, peuvent également s’y inscrire par dérogation et sur proposition du conseil de l'école doctorale.

Les candidats au doctorat devront être titulaires d’un Master en Sciences Humaines et Sociale ou Sciences et Techniques parmi lesquelles Sciences de l’Information et de la Communication, Arts, Lettres, Sciences de l’éducation, Sociologie, Anthropologie, Histoire, Géographie, Sciences politiques, Architecture, Écoles d’Art, sous réserve d’obtention du DNA (Diplôme National d’Arts) et Conservatoires (sous réserve de l’obtention du DNSP (Diplôme National Supérieur Professionnel) de niveau Bac+5.

 

 

 

PROCÉDURE DE CANDIDATURE

L’inscription en première année de thèse se déroule du mois de mai au mois de novembre tous les ans. Elle commence par une prise de rendez-vous avec l'enseignant·e habilité·e à diriger des recherches qu'il·elle souhaite comme directeur·trice de thèse. Elle se fait à travers la plateforme Adum : https://www.adum.fr/index.pl

Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page recherche du site internet du Cnam.

 

 

 

DURÉE ET ORGANISATION DE LA RECHERCHE

Ce diplôme se déroule en 3 années en formation initiale et peut faire l’objet de dérogation pour s’accomplir en 7 années pour des doctorants exerçant une activité professionnelle en parallèle. Tous les doctorants de l’INSEAC suivent les séminaires de recherche au rythme d’une fois par mois à partir du mois d’octobre jusqu’au mois de juin de chaque année universitaire.

En tant que doctorants, ils participent au parcours doctoral et aux doctorales organisés par le laboratoire du DICEN-IDF dont ils relèvent : https://www.dicen-idf.org/

Le programme des séminaires de recherche est consultable sur le site de l’INSEAC, rubrique Rencontres et séminaires sur les pratiques de l’EAC.

Ce cycle peut être suivi en ligne.

 

 

 

TARIFS DE LA FORMATION 

L’inscription individuelle en doctorat est d’un montant de 441 € universitaire. Le tarif pour une inscription est de 2 200 € l’année.

 

 

 

MÉTHODES MOBILISÉES ET MODALITÉS D’ÉVALUATION

L'évaluation du doctorat est réalisée au travers de deux éléments :

  • Un parcours doctoral :

L'école doctorale Abbé Grégoire a défini un parcours doctoral qui, outre la thèse proprement dite, comprend un certain nombre d'activités (de formation, d'enseignement, de recherche, de relations avec le monde professionnel en entreprises ou avec des partenaires sociaux, etc.) qui contribuent à la formation du.de la doctorant·e Ce parcours est conforme aux textes en vigueur régissant l'organisation des études doctorales et à la pratique des écoles doctorales de l'ensemble des établissements européens d'enseignement supérieur.

L'objectif du parcours doctoral est de s'assurer que le.la doctorant·e ait une expérience diversifiée des activités qu'il·elle aura à assurer dans ses fonctions professionnelles futures.

  • Une soutenance de la thèse devant un jury :
    • 2 mois au plus tard avant la soutenance :

La.le doctorant·e complète sur Adum toutes les informations relatives à sa soutenance. La.le doctorant·e doit prendre contact avec la Direction des bibliothèques et de la documentation en charge de l’archivage pérenne des thèses (theses@cnam.fr) afin de s’assurer de la conformité de son manuscrit avant le premier dépôt, de ce dernier, dans Adum.

La composition du jury, doit répondre aux exigences de l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les mobilités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat (art 18). Le nombre des membres du jury est compris entre quatre et huit.

La.le directeur·trice de thèse participe au jury, mais ne prend pas part à la décision (elle.il ne signe pas le procès-verbal de soutenance). La.le doctorant.e doit adresser à chaque membre du jury un exemplaire de sa thèse s'ils en font la demande.

  • 1 mois avant la date de soutenance :

La.le doctorant.e doit transmettre au bureau des études doctorales de la Direction de la recherche, différents documents de soutenance qui sont disponibles dans l’espace personnel Adum et générés automatiquement après la finalisation de la procédure de soutenance.

La.le doctorant.e effectue le premier dépôt de sa thèse sur Adum en PDF/A (format spécial d'archivage). Ce premier dépôt doit impérativement correspondre à la version envoyée aux rapporteur·e·s. 

  • 14 jours au plus tard avant la soutenance

Les rapporteur·e·s déposent leur pré-rapport sur Adum via le lien reçu par mail.
Au vu de ces rapports et après avis de la direction de l'école doctorale, la.le chef·fe d'établissement autorisera ou non la soutenance.

  • Le jour de la soutenance

Le procès-verbal de soutenance est à télécharger depuis l’espace personnel Adum de la.du directeur·trice de thèse et/ou de la.du doctorant.e.

  • Après la soutenance

3 semaines maximum après la soutenance, la.le directeur·trice de thèse ajoute depuis son espace personnel Adum le procès-verbal, le rapport de soutenance signé par tous les membres du jury et les procurations, le cas échéant. La.le doctorant.e a un mois pour déposer à nouveau dans Adum de manière définitive son manuscrit. 

Si des modifications ont été demandées par le jury de soutenance, la.le docteur·e dispose de 3 mois maximum pour corriger son manuscrit et faire un deuxième dépôt de sa thèse sur Adum au format PDF/A.

Le parcours doctoral est décrit sur les pages de l'École doctorale Abbé Grégoire :
https://recherche.cnam.fr/etudes-doctorales-hdr/

 

 

 

DÉLIVRANCE DU DIPLÔME

La délivrance du diplôme est prise en charge par la Direction de la recherche : le diplôme est signé par la.le président·e d’HESAM Université puis envoyé au rectorat pour signature par la.le recteur·trice de région académique. Les docteur·e·s sont informé·e·s par mail dès que leur diplôme est disponible.

 

 

 

ACCESSIBILITÉ

Les locaux de l’Inseac sont partiellement adaptés aux personnes à mobilité réduite puisqu’ils sont situés au sein d’un bâtiment historique. Néanmoins toutes les salles d’enseignement et les sanitaires sont accessibles.

Certaines salles de cours disposent d’une boucle à induction magnétique, système d’aide à l’écoute pour les malentendants porteurs d’un appareil auditif ou non. Les salles équipées sont identifiées d’un pictogramme.

L’Inseac également un minibus accessible et équipé pour les personnes à mobilité réduite

 

 

 

INDICATEURS DE RÉSULTATS ET RÉUSSITE DES DIPLÔMÉS

Chaque année, la Direction Nationale des Formations du Cnam pilote une vaste enquête nationale de qualité auprès des auditeurs du Cnam. L’Inseac du Cnam ayant ouvert ses portes en septembre 2021, les premiers indicateurs de résultat relevant du diplôme du doctorat, et notamment le taux d’obtention, seront relevés en 2024.

 

 

 

BLOCS DE COMPÉTENCES

Ce diplôme n’est pas proposé en blocs de compétences.

 

 

 

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

Économie de l'information

Théorie de la communication

Théorie de l'information

Culture du web

Sciences de l'information et de la communication

Gestion des connaissances

Gestion de l'information

Communication - Documentation

 

 

 

VALIDATION DES ACQUIS

Le Cnam offre la possibilité aux candidats qui le souhaitent d’obtenir un doctorat par le biais d’une Validation des acquis de l’expérience (VAE).

 

 

 

ÉQUIPE DE RECHERCHE

Emmanuel ETHIS (Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication),

Bibliographie :

  • Préface de Anne Jonchery et Sylvie Octobre (dir.) : L'éducation artistique et culturelle - Une utopie à l'épreuve des sciences sociales, Collection Questions de culture, coédition Sciences Po / Ministère de la Culture, Paris, 2022
  • Sociologie du cinéma et de ses publics, Edition Armand Colin, Collection Cursus, Paris, 2018.

 

Damien MALINAS (Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication)

Bibliographie :

  • Avec Quentin Amalou : « Supramuros : Briser les murs, ériger des ponts », Sylvie Roques et Isabelle Starkier : Recherche création théâtre : savoir ou savoir-faire ? L’Entretemps éditions, Paris, 2022
  • Avec Quentin Amalou : Faire le OFF : sociologie des publics du Festival OFF d’Avignon. Éditions Universitaires d’Avignon, coll. « Entre-Vue Série Grandes conférences », Avignon, 2019

 

Raphaël ROTH (Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication)

Bibliographie :

  • "Enseigner la guitare sur YouTube. Le tutoriel gratuit et les contradictions de la « numérimorphose » de l'enseignement de l’instrument : le cas de la chaîne MrGalagoMusic" Revue TIC & Société, 2020.
  • A l'écoute de Disney. Une sociologie de la réception de la musique au cinéma. Collection Champs Visuels, L'Harmattan, Paris, 2017.

 

Stéphanie POURQUIER-JACQUIN (Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication)

Bibliographie :

  • « Réalisatrices qataries, vitrine d’un cinéma en devenir », chapitre de l’ouvrage À l’œuvre au cinéma ! Professionnelles en Afrique et au Moyen-Orient, sous la direction de Patricia Caillé et Raluca Calin, l’Harmattan, Coll. Images Plurielles scènes et écran (pp 331-354), 2022
  •  « Prendre son autonomie cinéphilique : les pratiques cinématographiques des étudiants » avec Damien Malinas, chapitre de l'ouvrage sous la direction de Louis Basco « Être...des valeurs aux pratiques culturelles ». L'Harmattan, collection Logiques Sociales, 2014. 230 p.

 

Laurent GARREAU (Ingénieur de Recherche, chercheur associé au DICEN-IDF)

Bibliographie :

  • « Le film d’archives comme outil d’éducation aux médias : Images de migrants dans la Navigation au XIXème siècle (P.Pilard, 1973) » in Pascal Laborderie et Dounia Mimouni : Images de migrants : Education, médiation et réception audiovisuelle, L’Harmattan, 20222
  • Archives secrètes du cinéma français (1945-1975) : Et Dieu créa la censure, Perspectives critiques, Presses Universitaires de France, Paris, 2009

 

Alexandre DELORME (docteur en sciences de l’Information et de la Communication) en postdoctorat à l’INSEAC pour contribuer à la mission d’animation des réseaux de recherche en France et à l’International avec différentes missions : constitution d’un annuaire des chercheurs ; constitution du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) et réalisation d’un diagnostic pour la création d’une revue de recherche participant à la valorisation du réseau national et international en EAC.

Bibliographie :

  • “Quelle méthodologie pour l’étude d’un graphe de hashtags ? Le cas des Rencontres Trans Musicales de Rennes.” Société́ Française des sciences de l’Information et de la Communication, 2017

 

 

 

CONTACT

Le.la candidat.e doit adresser son projet de recherche et son curriculum vitae à Laurent GARREAU, Ingénieur de Recherche à l’INSEAC par mail à laurent.garreau3@lecnam.net

 

 

20/01/2023