Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle

du Conservatoire national des arts et métiers

Réseaux de l'EAC

« Cette coresponsabilité vers le 100% EAC devrait bel et bien constituer l’alpha et l’omega d’une nouvelle référence internationale, si elle parvient à donner à tous les mêmes bases, la même confiance en soi, pour que chacun puisse raconter une expérience esthétique commune dans laquelle il pourra inscrire l’histoire éclairée d’un citoyen du monde : la sienne. »
— Emmanuel Ethis

L’Inseac du Cnam a pour mission la constitution et l’animation d’un réseau visant à fédérer les acteurs de la recherche en EAC tant sur le plan national qu’à l’international.

«  Du collège des uns au collège pour tous ; l’histoire des collèges dans les Côtes-d’Armor », une exposition présentée aux Archives départementales des Côtes-d’Armor

Cet objectif passe par la réalisation d’une veille sur les dispositifs de formation existants en identifiant les bonnes pratiques et en les rendant visibles au sein du réseau des établissements sous tutelle des ministères signataires de sa convention de création.

 

L’Inseac s’appuie sur le réseau des villes 100% EAC : les ministères de la Culture et de l'Éducation nationale expérimentent les « villes 100% EAC » dans dix communes pilotes, dans le cadre du plan gouvernemental « A l’école des arts et de la culture ». Le ministère de la Culture aide à identifier les projets culturels, celui de l'Éducation nationale mobilisera les écoles, tous deux délivreront un label « EAC », et les collectivités financeront les projets. Les dix villes laboratoires « 100% EAC » s’engagent à ce que, sur leur territoire, « 100% des enfants bénéficient d’ici 2020 d’un projet EAC structurant chaque année, avec un équivalent de 2 heures de pratique artistique hebdomadaire dans les écoles et en lien avec les acteurs culturels, et la fréquentation d’œuvres ». Pour cela, elles « identifient tous les partenaires possibles en dehors du temps scolaire ».

 

La région Bretagne compte trois communes parmi les dix villes pilotes du réseau des villes-laboratoires « Objectif 100% EAC » qui se constitue depuis 2018 : Quimper, Saint-Brieuc et Guingamp. La région s’est engagée à devenir pilote du 100% EAC lors de la première séance en région du Haut conseil pour l’éducation artistique et culturelle qui s’est tenu à Rennes en 2019.

« L’égal accès de tous les jeunes à l’éducation artistique et culturelle repose sur l’engagement mutuel entre différents partenaires : communauté éducative et monde culturel, secteur associatif et société civile, État et collectivités territoriales. »
— Article 7 de la Charte pour l’EAC

19/05/2021